Définition de l’OPCI en immobilier

Les Organismes de Placement Collectif Immobilier (OPCI), produits initialement accaparés par les investisseurs institutionnels, s’affirment désormais comme un outil de placement très sollicité par le grand public.

Les chiffres clés :

  • Les OPCI ont ainsi enregistré une collecte de deux milliards d’euros au premier semestre 2016, dans le même ordre de grandeur que les 2,5 milliards d’euros réunis pour les très populaires SCPI sur la même période.
  • Plusieurs opérateurs reconnus du marché, comme Swiss Life et AM La Française, proposent ce genre de produit.

Immobilier : quelle est la différence entre SCPI et OPCI ?

Au contraire des SCPI, entièrement focalisées sur l’immobilier, les OPCI se caractérisent par des actifs diversifiés :

  • Un minimum légal de 51% d’actifs immobiliers physiques pour une part immobilière totale de 60%, ainsi que 5% de liquidités.
  • Les 35% restants sont gérables librement.
  • De cette composition découle une différence supplémentaire : la possibilité de céder rapidement le support, malgré la proportion d’actifs immobiliers.

 

Abonnez-vous à nos prochaines publications (gratuit) :

Loading

 

A quoi servent les Organismes de Placement Collectif Immobilier ?

Les OPCI sont des produits conçus pour récolter une épargne sur le long terme.

Trouvons ensemble les meilleurs placements

Les placements immobiliers se font idéalement sur :

  • les bâtiments d’entreprise,
  • voire sur des actifs hôteliers
  • et même des actifs commerciaux

Et pourquoi pas sur le résidentiel? Tout simplement parce que les OPCI cités ci-dessus sont tous plus rentables que le résidentiel.

Cette variété de choix s’accentuera encore à l’avenir. En effet, les OPCI sont un type de support relativement récent, et la possibilité de diversifier, par exemple, des actifs entre la France et l’étranger se profile sur plusieurs OPCI majeurs.

N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour plus de renseignements sur cette gamme de produits financiers.